Etre mère, point à la ligne

Depuis quelques années se dessine la tendance des « mères indignes », « mères imparfaites », etc. Par opposition à la fameuse « mère parfaite », elles revendiquent leurs droits au repos, à la tranquillité, au fait de ne penser un peu qu’à soi. Alors je me demande, ne seraient-elles pas des « mères normales » plutôt ? En effet, chacun sait que personne…